Faire un don

Aux sources de la vie - Protégeons ensemble la vallée de Tavigny !

Imaginez un ruisseau et ses affluents qui serpentent paisiblement au cœur d’une vallée verdoyante ; ces eaux cristallines abritent une faune et une flore exceptionnelles. Avec votre soutien, nous pouvons protéger cette vallée humide et les espèces qui en dépendent.

42%
Localisation
Houffalize
40
hectares à protéger
100.000 €
à financer

Au fond de la vallée coule le ruisseau de Tavigny qui prend sa source au nord de Buret, en province de Luxembourg. Le ruisseau et ses affluents arrosent des prairies humides, des tourbières, des nardaies et des vallons forestiers, avant de se jeter dans l’Ourthe. Actuellement, cette vallée est protégée par une réserve naturelle de 54 hectares. Encore très morcelée aujourd’hui, elle ne permet pas une protection optimale du ruisseau et de son bassin versant, alors que cet espace naturel est d’un grand intérêt botanique, ornithologique et entomologique.

Vallée de Tavigny
© B. Vignet

Notre projet

Dans une logique de protection du bassin versant et du ruisseau, nous souhaitons, avec votre aide, acquérir 40 hectares supplémentaires de terrain pour compléter la réserve naturelle. Ces parcelles se situent majoritairement sur la partie aval du ruisseau, dans une vallée tranquille et reculée au charme bucolique. Ces nouvelles acquisitions permettront de consolider la réserve et ainsi :

  • protéger le ruisseau et ses affluents ;
  • préserver les prairies humides, les mégaphorbiaies et les forêts rivulaires ;
  • développer une approche intégrée à l’échelle du paysage.
Ruisseau Tavigny

© B. Vignet

100.000 € à financer

Magnifique opportunité d’acquisition de 40 hectares de terrains pour consolider les efforts de conservation du bassin versant du ruisseau de Tavigny et de l’Ourthe orientale.

Pour chaque euro donné, 4 euros supplémentaires sont financés par la Wallonie.

Espèces emblématiques

Petit collier argenté Le petit collier argenté est un papillon des clairières et des zones humides. À la recherche de violettes, il profite des efforts de restauration de ces biotopes.

Photo © A. Derouaux
Bécassine des marais La bécassine des marais est un oiseau pratiquement éteint en Wallonie en tant que nicheur. Elle affectionne les marais, les tourbières et les prairies humides.

Photo © P. Vanmeerbeeck
Castor d'Europe Petit ingénieur en hydraulique, le Castor d’Europe est le plus grand rongeur de nos régions. Il participe activement à la bonne santé des zones humides.

Photo © J-M. Poncelet